Les secrets des pros

Auteure

LaGazelle

Publié

November 25, 2023

Je cours depuis 12 ans maintenant et je me rends compte que la plupart des choses que je connais sur la course à pied, je l’ai appris sur le tas et au fur et à mesure. J’ai commencé avec la seule information pertinente de mettre un pied devant l’autre. Alors, pour cet article, je suis allée à la recherche de ces astuces que les coureurs moyens comme moi ne connaissent pas ou ne prennent pas nécessairement en compte.

Le saviez-vous?

Le premier élément que je vous partage, je l’ai mis en pratique depuis que je cours. Je ne savais pas que cela contribuerait à ma pratique de course à pied. C’était un hasard puisque qu’avant la course à pied, mon sport de prédilection était la musculation. C’est donc, tout naturellement que j’ai continué à en faire. Tout cela pour vous dire que dans la plupart de mes lectures, le renforcement musculaire faisait partie d’un des secrets des pros pour courir mieux et avec en plus la prévention des blessures en bonus.

Par contre, faites attention à la période où vous faites du renforcement. En effet, le fait de pratiquer la musculation dans la phase spécifique peut nuire à votre entraînement. Pendant cette phase, il y a une fatigue musculaire plus importante et nos muscles ont besoin de plus de repos entre les sorties que d’ajouter une séance de musculation. L’idéal serait de se renforcer en amont dans des phases moins exigeantes sur notre corps comme par exemple pendant la hors-saison.

Naturellement fort

Vous êtes naturellement fort! Par contre, il y a un gros MAIS. Pour solidifier les structures de soutien responsable de l’absorption naturelle lors de la course à pied, il faut les solliciter. Et on ne sait pas comment solliciter ces structures. L’astuce accessible à tous est d’intégrer le plus souvent possible de la course et de la marche pieds nus à votre quotidien. Bon, je sais, c’est presque l’hiver, oublions la course pieds nus à l’extérieur. Commencez par marcher dans la maison pieds nus les journées où la température des planchers chez vous le permettent. Plus on sollicite ces structures, plus on les renforce et comme pour la musculation, de cette façon on court mieux et on prévient les blessures.

Courir souvent, toujours bouger

On sait que nos horaires sont de plus en plus chargés et on peut se décourager devant l’impossibilité de faire des longues sorties de course à pied. Pourtant, il est préférable de courir souvent même quand on a peu de temps. On parle de 4 à 6 sorties par semaine. Donc, si on attend d’avoir une heure pour nos sorties, c’est pas mal plus compliqué et ce n’est même pas une bonne idée. Des longues sorties de course peuvent souvent causer des blessures si on ne donne pas du temps d’adaptation à notre système musculosquelettique. Bref, c’est vraiment bon des petites sorties. Et même en cas de blessure, le repos complet est rarement le meilleur traitement. Aussitôt que vous le pouvez, continuez à bouger quitte à opter pour une activité de transfert.

L’échauffement

Je fais partie de ces coureurs qui sortent et se mettent à courir sans prendre le temps de s’échauffer en marchant ou en commençant par le jogging. Mais en faisant mes lectures, l’important de s’échauffer surtout lors des sorties qui inclut de la vitesse est primordiale. D’ailleurs, l’année passée, je me plaignais des inconforts et blessures lors de mes sorties de course à pied. Je mettais ça sur le dos d’un accouchement récent et des hormones d’allaitement. C’est en consultant une kinésiologue que ce rappel m’a été fait. Dès lors, elle m’a donné un plan d’échauffement pré-course. Bon, je ne le mets pas en œuvre à chaque sortie, mais désormais je sais quoi faire, surtout dans la phase d’entraînement intensif où je dois mettre toutes les chances de mon côté.

Surfaces variées

Nos pieds se portent mieux lorsque nous leur offrons une variété de mouvement. Malgré la facilité et l’accessibilité des surfaces planes (route, piste, tapis roulant), elles induisent le même mouvement à chaque foulée. Lorsque vous le pouvez, intégrez des sorties dans les sentiers naturels, qui par leurs surfaces irrégulières, apportent une grande variété du mouvement.

Voilà, vous savez tout ou presque des secrets de vos coureurs préférés et inspirants. J’évolue dans mes connaissances sur la course à pied et plus que jamais je réalise qu’il suffit de mettre un pied devant l’autre pour courir, mais qu’il faut adopter une approche holistique pour bien courir! Maintenant, avec toutes ces connaissances, je nous souhaite une bonne saison de course de 2024 en avance 🙂

Abonnez vous!

Je publie un nouvel article à chaque deux semaines. Si vous souhaitez rester en contact et recevoir mes articles dans votre boîte de réception, mettez votre email ci-dessous.

Articles Recents

1 Comment

  1. Stephane Barsalou

    Bonne année également Ms Gazelle! Merci pour vos conseils

    Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *