Améliorer son métabolisme avec l’alimentation

Auteure

LaGazelle

Publié

January 27, 2022

Après le temps des fêtes, nous sommes tous plus ou moins dans le même état. On se rend compte qu’on a trop mangé, pas assez dormi et qu’on a délaissé nos bonnes habitudes de faire une activité physique. Si vous vous sentez fatigué, à bout de souffle et avec peu ou pas de motivation pour vous remettre à prendre soin de vous, je vous propose de se pencher sur ces actions qui peuvent aider à améliorer son métabolisme et ainsi à gagner en énergie!

Boire suffisamment

Ah l’eau c’est la vie, entendons-nous dire! Or, je ne sais pas si je suis la seule, mais boire suffisamment d’eau reste un défi surtout en hiver quand tout ce que j’ai envie de boire est une boisson chaude. En plus, en hiver, contrairement à la saison chaude, je ne sens pas la soif. Mais chose certaine, c’est que boire de l’eau est aussi important que bien manger. En effet, les bienfaits d’une bonne hydratation ne sont plus à prouver: éliminer les toxines et booster les organes; aider à la digestion; lubrifier les articulations; contribuer à la santé et à la souplesse de la peau; rééquilibrer la balance hydrique; prévenir certains mots de tête, etc. Il parait que boire un verre d’eau au réveil permet de donner de l’énergie au cerveau pour être plus performant (optimiser sa concentration) au cours de la journée en plus de réveiller le système digestif dès le matin. Mais par-dessus tout, comme coureuse, il est bon de savoir que l’eau aide à la performance physique. Eh oui, l’eau aide à réguler la température corporelle, la pression artérielle et le transport efficace des nutriments dans les muscles qui travaillent. C’est toutes des fonctions essentielles dans la pratique d’une activité sportive. Dans le cas contraire, le manque d’hydratation peut nous amener à ressentir la fatigue, à avoir un sentiment d’effort plus grand et à avoir des difficultés à réguler la température de notre corps. Alors été comme hiver, l’eau reste votre meilleur ami peu importe le sport que vous pratiquez.

Pour bénéficier de ses avantages, je me suis donnée un truc pour boire suffisamment l’hiver. Il me suffit de remplacer une boisson chaude par une tasse d’eau chaude. Mais enceinte, l’eau a tendance à ne pas trop passer, alors j’y ajoute du citron ou gingembre frais et le tour est joué. Une autre astuce qui m’aide beaucoup surtout pour la pratique de la course à pied, c’est de s’assurer d’être bien hydrater avant d’aller courir en regardant la couleur de mon urine. En effet, la couleur de votre urine est un bon indicateur de votre niveau d’hydratation. Si vous êtes suffisamment hydraté, votre urine sera jaune très pâle, voire incolore. Le seul moment où il ne faut pas s’y fier c’est le matin, car l’urine devient plus concentrée pendant la nuit.  J’imagine que plusieurs autres astuces existent pour boire plus d’eau. Trouvez ce qui fonctionne pour vous et buvez!

Ne pas sauter de repas

Je ne sais pas pourquoi certaines personnes pensent qu’en sautant un repas, ils vont manger moins et donc maigrir. Si sauter un repas est votre façon de faire un régime, je suis désolée de vous le dire, mais cela ne marche pas. Normalement, c’est le contraire qui se produit. Le fait de sauter un repas alors qu’on a faim déséquilibre l’organisme et le met en mode survie et donc il s’empresse de garder des réserves au cas où l’heure serait grave et qu’il n’y avait plus de nourriture sur terre. Les réserves non nécessaires en ce moment là finiront en graisse sans oublier qu’on risque de manger plus au repas suivant et donc en stocker plus! Oui, affamé vous risquez de compenser avec une prise alimentaire plus importante comme c’est très difficile d’écouter les signaux de satiété lorsqu’on a trop faim.

Chaque individu à des besoins et un métabolisme différent. Il n’ y a aucun lien entre le nombre de repas pris par jour et la prise de poids. Lorsque je m’entraine pour des courses officielles, je peux aller jusqu’à quatre repas par jour et même plus, car des fois la faim me prend la nuit, sans prendre du poids, mais au contraire, je perds du poids pendant ces périodes d’entraînement. Tout dépend de votre faim. Cette faim vous protège de grossir, car vous mangez selon vos besoins. Le problème, c’est lorsqu’on ne se rend plus compte de nos besoins en termes d’énergie, qu’on ne sait plus écouter notre corps et qu’on mange parce que c’est l’heure ou encore qu’on se laisse séduire par le grignotage.

Si on n’a pas faim à l’heure du repas, inutile de se forcer, attendez que la faim se manifeste. J’aime bien cette phrase que j’ai lu en faisant des recherches pour cet article: «tout repas pris sans avoir faim s’assimile à du grignotage, qu’il s’agisse du déjeuner, du dîner ou du souper». Il ne faut pas manger parce que c’est l’heure, mais bien parce que votre corps a besoin d’énergie.

Alimentation saine

Eh oui, j’y reviens encore parce que j’ai l’impression qu’il y a ces genres de messages qu’il faut répéter encore et encore. Nous avons besoin d’une alimentation équilibrée tant au niveau de la quantité que de la qualité. Et vous savez, on peut se perdre dans des questionnements comme c’est quoi manger de façon saine? C’est quoi manger santé? Combien ça coûte de manger santé? Les conseils pour manger santé? Une quantité incroyable d’informations existe sur le sujet. Ma question pour vous aujourd’hui est la suivante: est-ce que vous mettez en pratique ce que vous savez déjà? On a tous une base de connaissances sur l’alimentation entre ce qui est bon et ce qui ne l’est pas, entre ce qu’il faut manger avec modération et ce qu’il faut consommer sans limite. Avec la science et l’accès à l’information, personne ne peut dire qu’elle ne sait pas ce qu’il est bon de manger. Oui, on peut acquérir d’autres connaissances, aller plus loin, mais pourquoi se rendre obèse intellectuellement, alors que chacun à son niveau peut faire des changements selon ses connaissances qui feront la différence sur sa santé et son bien-être?

L’année passée, j’ai écrit deux articles sur l’alimentation que vous pouvez lire sur le blog, mais ce matin, j’ai le goût de m’éloigner des solutions toutes faites et d’amorcer plutôt une réflexion. Que faites-vous avec ce que vous connaissez sur le sujet de l’alimentation saine et équilibrée? Que mettez-vous en pratique concrètement? Un peu comme pour le sport où certaines personnes attendent d’être bon avant de commencer, j’ai l’impression que c’est la même chose lorsqu’on parle de l’alimentation, on veut savoir toujours plus, avoir plus de moyens financiers, plus de temps pour s’y pencher avant de faire des changements dans notre assiette. Ce n’est pas comme ça que ça fonctionne. C’est la pratique qui apporte plus de connaissances et surtout plus de résultats. L’accumulation d’informations n’est rien d’autre qu’une perte de temps à moins que pour certains cela soulage votre conscience en se disant qu’on n’est pas rendu à mettre en pratique, mais qu’au moins on s’y intéresse. Je vous donne un exemple en parallèle. Dites-moi, en quoi est-ce bon qu’une personne qui vous manifeste son intérêt d’entrer en relation avec vous ne s’engage finalement jamais à vivre cette relation avec vous. Ce n’est que du vent!

Vous connaissez tous les conséquences des aliments trop sucrés ou trop salés ou encore trop gras. Vous connaissez aussi les bienfaits des fruits et légumes, viandes, poissons et légumineuses. Et dans cet article, je vous ai aussi donné un survol des avantages à boire plus d’eau. Alors, qu’attendez-vous pour changer votre assiette, un aliment à la fois?

Manger assez de protéines

Les protéines jouent un rôle important dans l’organisme. Elles sont tellement essentielles qu’on devrait retrouver des protéines à tous les repas. Par où commencer pour vous parler des avantages? Elles contribuent au sentiment de satiété comme les fibres alimentaires. En effet, les aliments riches en protéines vont réduire considérablement votre appétit et vont donc vous empêcher de manger en trop grande quantité tout en vous assurant la forme tout au long de la journée. Elles contribuent à la synthèse des muscles et au développement de la masse musculaire. En créant des anticorps, elles participent à la défense du corps. Et elles aident aussi à la santé de la peau et des cheveux. 

Pour résumer la contribution des protéines à notre santé, on dit qu’elles sont comme des briques de l’organisme! «Elles constituent notre enveloppe : les os, les muscles, les cheveux, les ongles, la peau, mais aussi nos messagers internes tels que les hormones, les enzymes ou les anticorps du système immunitaire, qui nous défendent contre les infections». https://www.nutriting.com/comprendre-la-nutrition-2/la-nutrition-en-7-lecons/les-proteines/

Les protéines sont aussi les meilleures alliées des sportifs! Elles sont importantes pour la perte de masse graisseuse et pour augmenter sa masse musculaire. En plus, elles contribuent à la réparation des fibres musculaires lors d’un entraînement et donc à la récupération aussi. Alors pour avoir un bon apport en protéines, il n’y a pas de secret : il faut en consommer aussi souvent que possible mais cela ne veut pas dire qu’il faut en consommer de manière exclusive. Privilégiez les sources complètes provenant directement de votre alimentation en les répartissant si possible tout au long de la journée.

Sur ces astuces pour activer le métabolisme, je vous souhaite un bon début de l’année et pleine d’énergie!

Abonnez vous!

Je publie un nouvel article à chaque deux semaines. Si vous souhaitez rester en contact et recevoir mes articles dans votre boîte de réception, mettez votre email ci-dessous.

Articles Recents

Recharger les batteries

Recharger les batteries

3 conseils pour recharger ses batteries Face à la fatigue, nous avons tous des besoins différents, des façons différentes de pouvoir se ressourcer et...

read more

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.