Arrêtez d’attendre

Auteure

LaGazelle

Publié

May 12, 2023

Etes-vous du genre à vouloir essayer plein de choses, mais ne jamais les faire? Remettez-vous à plus tard constamment les projets en attendant le moment parfait? Vous n’êtes pas seul! Passer à l’action n’est pas toujours facile contrairement à ce qu’on peut penser. Pourtant, je crois profondément qu’il y a moyen d’avancer même quand cela ne semble pas être le bon moment, même quand les circonstances favorables ne sont pas au rendez-vous et même quand nous ne sommes pas tout à fait confiant!

La fragilité de la bonne volonté

Oui, c’est bien d’avoir de la bonne volonté, mais elle est vite éteinte s’il n’ y a pas d’actions pour concrétiser le tout. En d’autres mots, la volonté est importante, voire essentielle, mais elle devient vaine si il n’y a pas de suite. On connait tous une ou plusieurs personnes qui vont exprimer leurs bonnes volontés par des phrases comme: «j’aimerais bien me remettre en forme», «je souhaiterais un jour voyager», «je veux vraiment être disciplinée» Donc, si seulement cela reste de l’ordre des souhaits, qu’on veut certes, mais qu’on ne fait pas, je vois là une grande fragilité de ce désir.

Aussi, souvent, nous voulons plus sans rien donner en échange. Nous souhaitons réussir sans rien sacrifier. J’aimerais vous dire que cette façon de faire nous fait avancer, mais ce n’est pas vrai. C’est seulement lorsqu’on se met en action qu’on avance. Et je ne suis pas en train de vous dire qu’il n’y aura pas la peur, l’incertitude et le doute. Loin de moi l’idée de simplifier une chose plutôt complexe. Mon idée ici, c’est de vous encourager à passer à l’action malgré l’adversité, malgré peut-être le sentiment d’imposture.

Vous savez comme pour la course à pied, on ne court pas parce que c’est facile, quoique souvent il y a quand même une facilité et même du plaisir. En général, on aime la course à pied malgré les défis et l’appréhension. Et on en sort grandi à coup sûr. Donc ça prend plus que de la bonne volonté pour accomplir nos projets et nos rêves. Et ce n’est pas plus facile pour notre voisin, ami, collègue. Tout le monde, un jour ou un autre, dans une période ou une autre, doit tôt ou tard sortir de sa zone de confort, prendre les idées et essayer d’en faire une réalité.


Osez l’imparfait

Souvent, on veut tellement qu’on planifie trop et on s’y perd avant même de commencer. Pourtant, plus on va s’y mettre sans trop y penser avec le cœur et plus on y arrivera! Ce ne sera pas parfait, mais les ajustements sont possibles et c’est aussi ça un parcours personnalisé!

L’important ce n’est pas de tout faire et bien le faire, quoi que c’est toujours plaisant d’avoir ce sentiment de performance, mais c’est encore plus important de persévérer dans la progression. On ne quitte pas parce que c’est dur, on ne quitte pas parce que c’est inconfortable, on ne lâche pas parce que c’est plus long que dans vos plans initiaux, on abandonne pas parce qu’on a une autre idée super qui pourtant demandera aussi du temps, des ajustements et des sacrifices. Pour ceux qui suivent des plans d’entraînement, ils savent qu’il y a des semaines où rien ne se passe comme prévu. Cela n’empêche pas l’accomplissement de nos objectifs sportifs au bout du compte.

Le travail sur soi

Oui, il faut passer à l’action. Oui, il faut sûrement se faire un plan selon nos objectifs, mais je trouve important de souligner aussi le travail sur soi qui se fait parallèlement. Des fois, ça commence même là, en soi, dans notre système de penser, dans notre façon de se voir, dans la confiance qu’on a en soi ou pas. Accepter de se lancer, c’est accepter aussi de faire un travail sur soi, son caractère/ personnalité au passage! En effet, il y a peut-être des choses qu’on a besoin d’ajuster dans notre personne avant même de commencer à mettre la main à la pâte pour faire avancer nos projets. Après tout, on est notre propre outil, personne ne peut se laisser dernière et continuer sa vie! Parfois, ces moments avec nous même rendent tout le reste plus facile qu’on croyez.

Plusieurs d’entre nous peuvent témoigner d’une transformation évidente qui s’opère suite à certains projets (étude, travail, famille, sport) nous ne sommes plus les mêmes! Les efforts et les apprentissages ne sont pas qu’externes, mais aussi à l’intérieur de nous. Et c’est grâce à ce travail sur nous qu’on choisit de faire ou qu’on n’a pas le choix de faire qui donne ce sentiment de croissance et d’épanouissement. Bien plus qu’un sentiment, le fait de passer à l’action nous aide à avancer à tous les niveaux.

Donc, n’attendez pas, mais ne partez pas non plus sans vous. Et pour ce qui est de la peur et de l’incertitude, elles font partie du processus!

Abonnez vous!

Je publie un nouvel article à chaque deux semaines. Si vous souhaitez rester en contact et recevoir mes articles dans votre boîte de réception, mettez votre email ci-dessous.

Articles Recents

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *